Christian Louboutin

Louboutin ? Ce n'est plus ce que c'était...



Aujourd'hui je vous propose un nouvel article « débat » ou « express yourself », c'est comme vous voulez ! Pour inaugurer cette nouvelle rubrique, je vous propose de parler de la célèbre marque à semelle rouge...
L'autre jour, alors que je regardais la TV, je me suis fait la réflexion : est-ce que Christian Louboutin ne subirait pas le même sort que Lacoste ? Souvenez-vous ! Lacoste était une marque « chic », assez BCBG et réservée à une clientèle aisée. Mais ça c'était avant que le monde du rap et avec lui, les banlieues françaises, ne s'en emparent. Et là... ce fut le drame ! Lacoste est alors devenue une marque « blacklistée » et perdit de son prestige.
Et bien figurez-vous que j'ai l'impression que Louboutin est sur la même pente glissante. Comme je le disais, l'autre jour, je regardais la télévision et, comme je m'ennuyais, je suis tombée sur le « Mad Mag » sur NRJ12 (oui il m'arrive de m'égarer intellectuellement). Loin de m'intéresser au contenu du programme, j'ai remarqué que la présentatrice Ayem portait des Louboutin. Si vous ne connaissez pas Ayem (vous n'avez rien manqué), elle est comme Kim Kardashian mais en française et en moins connue... autant vous dire que quand on a Kim Kardashian pour icône mode, on est loin d'être raffinée et élégante. Bon, vous l'aurez compris, Ayem est vulgaire... mais elle portait des Louboutin. Et en plus elle en était fière ! La moitié du temps de dos ou de profil, la jeune femme voulait que le téléspectateur voit ses escarpins à semelles rouges ! Sur le même plateau, il y avait une autre jeune femme, également issue de la télé-realité. Encore une fois, on était dans la vulgarité incarnée et la personne portait aussi des semelles rouges. Toujours dans la télé-réalité (parce que ça détend), j'ai remarqué que la plupart des candidates (toutes plus vulgaires les unes que les autres) portaient des Louboutin.
Vous savez peut être que je passes ma vie sur Instagram, et, sur ce réseau social, s'afficher avec des Louboutin est devenu l'un des principaux passe-temps des femmes au style vulgaire, mais surtout dénuées de goût. En clair, porter les chaussures à fameuses semelles rouges c'est afficher ce qu'on porte, c'est faire passer un message : « oh regardez je porte des Louboutin ». Et dieu sait comme je déteste quand on affiche les marques !! C'est dommage parce que avoir des Louboutin était l'un de mes rêves (et je doutes être la seule) et puis cette marque reste synonyme de savoir faire à la française.
Heureusement, Blake Lively, l'incarnation de l'élégance et du chic, ne porte presque que des Louboutin... ça me console un peu... Merci Blake !

Comments

Popular posts from this blog

Transformed into a Medici girl (travel guide #2)

Vogue #6 (NYFW SS18)

Guide de voyage #1